Jean-Marie

On nous donne une chance de sauver une vie, ne la laissons pas passer !

J’ai eu cette opportunité en 1998 : une intervention sous anesthésie générale donc totalement indolore.

C’est un geste paradoxalement anodin et grandiose qui nous permet d’être différents dans notre approche de la vie et de ses valeurs, offrant une chance de guérison inespérée au malade.

 

Un grand merci à nos médecins qui m’ont permis de vivre cette formidable aventure.

Venez nous rejoindre sur le fichier des donneurs.

Jean-Marie

 

Moelle Osseuse : inscrivez-vous !!!

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn