Comment se déroule un don de sang ?

Les étapes du don restent identiques quel que soit le lieu où se déroule le don : une salle des fêtes, un collège, un véhicule équipé, ou sur un site fixe de collecte.

Le don du sang se déroule en 5 étapes :

  1. L'inscription administrative
    Cette première étape est incontournable. Elle permet de recueillir les renseignements nécessaires pour constituer le dossier du donneur. Pour un premier don, il faut se munir d'une pièce d'identité.
  2. L’entretien médical
    L'entretien médical avec le médecin est une étape essentielle pour la sécurité transfusionnelle. Cet entretien est confidentiel et couvert par le secret médical.
    A travers ses questions, le médecin cherche à déceler des risques éventuels de contact avec un virus ou une bactérie. Il apprécie si le donneur peut donner son sang sans risque pour sa santé et celle du malade. Il se renseigne sur l'état de santé et la vie personnelle du donneur.
    Il existe un délai entre le moment où le donneur a pu être en contact avec un virus et celui où la maladie est décelable dans les tests, ce délai est appelé fenêtre sérologique. Pendant cette période le sang peut être infectieux. L'une des clés de la sécurité est donc la franchise au cours de l'entretien médical.
  3. Le prélèvement
    L'infirmière ou l'infirmier prélève quelques tubes échantillons sur lesquels seront effectuées les analyses. Le don peut alors  commencer.    prel sang                                                                                                                                                                                                           
  4. Le temps du repos et de la collation
    Après votre don, vous restez sous l'œil vigilant des infirmières. Une collation vous est offerte avant de quitter le lieu de collecte.
  5. La vigilance après le don
Est-ce que je risque d’être infecté(e) ou contaminé(e) ?

Non, le matériel de prélèvement (aiguilles, poches) est stérile et à usage unique.

Haut de page

Dois-je être à jeun pour donner mon sang ?
Non, au contraire, il est recommandé de boire de l'eau et de s’alimenter en évitant les matières grasses avant un don.

Haut de page