Le Sang

sangLe sang est un liquide circulant.
Le corps humain contient 5 litres de sang.
Il représente 1/13ème du poids total du corps humain.
Il se compose de globules rouges, globules blancs, plaquettes et de plasma.

Les globules blancs s'appellent aussi des leucocytes et il en existe de plusieurs sortes.

Documentation don du sang


Les groupes sanguins

Ce sont surtout les globules rouges qui en portent les marqueurs.
Ont été classés selon différents systèmes dont les plus connus sont : A - B - O et Rhésus.
Dans la population française :

35,7% sont O Rh+
37,4% sont A Rh+
Les personnes du groupe RH- sont beaucoup moins nombreuses que celles du groupe RH+.
Groupe O-, encore moins nombreuses sont les seules donneurs universels.
Groupe AB+ sont les seules à pouvoir recevoir un sang de n'importe quel autre groupe.

Haut de page

Globules rouges

Colorés en rouge par l’hémoglobine qu’ils transportent.
- 4 à 5 millions de globules rouges/mm3 de sang.
- 2 à 3 litres de globules rouges.
Assurent le transport de l’oxygène aux poumons et captent le gaz carbonique.

Haut de page

Globules blancs

- 4 à 8 000 globules blancs/mm3 de sang.
Fonction essentielle : lutte contre l’infection. Le déficit entraîne des infections graves.

Haut de page

Plaquettes
- Responsables de l’équilibre entre hémorragie et obstruction des vaisseaux.
- 150 à 400 000 plaquettes/mm3 de sang.
- Fonction essentielle : empêcher les saignements.
- le déficit entraîne des hémorragies.
Lorsque la maladie (leucémie, aplasie médullaire) ou les traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie) empêchent la fabrication de cellules sanguines par la moelle osseuse, le malade est dit en aplasie.
La transfusion régulière de plaquettes est alors indispensable pour éviter les risques d’hémorragie mettant en jeu la vie des malades.
Essentiellement destinée à des malades chroniques, bénéficiant de traitements lourds, la transfusion de plaquettes est aujourd’hui indispensable pour de très nombreux patients. La durée de vie courte des plaquettes (5 jours) rend indispensable la régularité des dons pour faire face aux besoins.

Haut de page

Plasma

Plasma : élément liquide du sang

Transporte : Urée, Sucre, Cholestérol.

Contient des protéines diverses dont : les immunoglobulines, l'albumine, les fractions coagulantes.

Déficit:

    - Diminution des défenses immunitaires de l'organisme (immunoglobulines)

    - Incapacité à retenir l'eau dans les vaisseaux (albumine)

    - Anomalies de la coagulation sanguine (fractions coagulantes)

Le plasma est la partie liquide du sang. Il contient des protéines plasmatiques d'un intérêt thérapeutique majeur. Ces protéines permettent la fabrication de nombreux médicaments (immunoglobulines, albumine, facteurs de coagulation)

Haut de page

Différents types de don

Prélèvements

Don de Sang total :

Le sang complet est prélevé en site fixe ou en collecte mobile, notamment dans l’entreprise. Ce type de prélèvement permet de fabriquer du:

> concentré de globules rouges,

> concentré de plaquettes,

> plasma.

Don en Aphérèse :

Ce type de prélèvement est pratiqué en principe dans les sites de l’EFS. Cette technique permet d’obtenir uniquement des composants séparés de plaquettes, plasma, de globules rouges afin de préparer de produits adaptés aux besoins de chaque malade. Le prélèvement par aphérèse de globules blancs ( granulocytes) ou rouges est rarement pratiqué et dans certains centres EFS seulement.

Réglementation des prélèvements

Conditions d’âge :  

> Don de sang total : 18 à 70 ans inclus

> Don de plasma d’aphérèse : 18 à 65 ans inclus

> Don de plaquettes d’aphérèse : 18 à 65 ans inclus

> Don de globules rouges d'aphérèse : 18 à 65 ans inclus

> Don de globules blancs d’aphérèse ( granulocytes) : 18 à 50 ans inclus. 

A noter qu'un premier don après 60 ans est soumis à l'appréciation d'un médecin de l'EFS  


Nombre de dons maximum sur 12 mois :


Nombre de dons maxi

Haut de page

Les 5 étapes du Don de Sang

1. Accueil du Donneur

  • Vérification de l’identité du donneur,
  • Mise à jour du dossier,
  • Remise du document de préparation à l’entretien médical.accueil

2. Entretien médical
Couvert par le secret médical, il doit s’établir une relation de totale confiance entre le donneur et le médecin de l’EFS. Cet entretien est essentiel pour garantir la plus grande sécurité possible pour le malade comme pour le donneur.

  • Examen clinique : prise de tension, pouls, coloration de la peau, engagement mutuel du donneur et de l’EFS : signature du donneur sur le questionnaire contresigné par le membre du personnel médical confirmant que le donneur :

> A lu et compris les informations didactiques fournies,
> A eu la possibilité de poser des questions,
> A reçu des réponses satisfaisantes aux questions qu’il a posées,
> A donné son consentement éclairé pour la poursuite du processus de don,
> Affirme que tous les renseignements fournis par lui-même sont à sa connaissance exacts. entretien

3. Don / Prélèvement

  • Personnel médical spécialisé pour le prélèvement,
  • Matériel à usage unique.

4. Collation / Repos
La collation sert à «récupérer» et éventuellement prévenir un malaise.
C’est l’instant privilégié de contact avec les associations de Donneurs de Sang Bénévoles.collation

5. La vigilance après le don

  • Si vous présentez des signes d’infection (fièvre, rhume...) dans les heures qui suivent votre don et jusqu’à 15 jours après,
  • Si vous avez oublié de signaler un élément au médecin,

Vous devez prévenir l’Etablissement Français du Sang sans attendre : la sécurité d’un malade peut en dépendre.

Haut de page