Qu'est ce que la moelle osseuse?

La moelle osseuse a un rôle vital dans le fonctionnement du corps humain. Elle est responsable de la formation de cellules particulières, appelées cellules souches hématopoïétiques.
Ces cellules produisent l’ensemble des cellules sanguines indispensables à la vie :

  • Les globules rouges qui transportent l’oxygène,
  • Les globules blancs qui protègent des infections,
  • Les plaquettes qui arrêtent les saignements.

Il ne faut pas la confondre avec la moelle épinière, qui appartient au système nerveux.

Image

Document source : Agence de la biomédecine

Quelles sont les conditions pour devenir donneur volontaire de moelle osseuse ?
  • Avoir de plus de 18 ans et de moins de 51 ans lors de l'inscription,
  • Être en parfaite santé,
  • Accepter de répondre à un entretien médical sur ses antécédents médicaux et sur son mode de vie.


Vous porter volontaire au don de moelle osseuse, c’est vous engager fortement et pour longtemps à faire ce don, pour aider un malade que vous ne connaîtrez jamais.

Haut de page

Contre - indications principales

Affections cardiaques, hypertension artérielle, affections cancéreuses, affections métaboliques (diabète, insuffisance hépatique), traitements par anti-coagulants, affections neuromusculaires et certaines allergies..
En définitive, le médecin de votre centre d'accueil déterminera les éventuelles contre-indications au don de moelle osseuse.

Haut de page

L'entretien médical

Pour la sécurité du malade comme pour celle du volontaire au don, le médecin du centre d'accueil vous interrogera sur :

  • votre état de santé récent ou ancien,
  • votre vie personnelle.
La franchise lors de l'entretien avec le médecin est donc essentielle.

Haut de page

Compatibilité entre le donneur et le malade

Chaque personne possède une “carte d’identité biologique” qui lui est propre, transmise génétiquement : le système HLA (antigènes d’histocompatibilité humaine). Il se compose de plusieurs marqueurs spécifiques dont la comparaison entre les personnes permet de déterminer leur compatibilité. Ce système très complexe n’a rien à voir avec le groupe sanguin.
Le donneur le plus compatible est un frère ou une sœur possédant les mêmes antigènes parentaux.
Mais dans près de 75 % des cas, il n'y pas de donneurs dans la fratrie, il faut chercher un donneur compatible inscrits sur les registres nationaux.


Haut de page

Le Registre des donneurs volontaires de moelle osseuse non apparentés

Quand ce donneur familial n’existe pas, le médecin fait appel au Registre national France Greffe de Moelle pour y rechercher, tant au niveau national qu’international, un donneur dont les caractéristiques génétiques sont aussi proches que possible de celles du malade.
Vous pouvez en savoir plus sur le Registre France Greffe de Moelle en cliquant sur http://www.agence-biomedecine.fr/fr/activite-moelle-registre.aspx

Haut de page

A quoi sert une greffe de moelle?

Les cellules souches hématopoïétiques sont à l’origine des globules rouges ou blancs et des plaquettes. On les trouve dans la moelle osseuse, mais aussi dans le sang du cordon ombilical.

Haut de page

Qui peut donner ?
Un donneur inscrit sur le fichier mondial qui recense, fin 2004, près de 9 millions de volontaires au don de moelle osseuse.
Un membre proche de la famille du malade (seul cas où le donneur peut être mineur)
Une femme qui vient d’accoucher.

Haut de page

Comment s’effectue ce don ?

- Moelle osseuse : ponction dans les os du bassin sous anesthésie générale, nécessitant environ 48 heures d’hospitalisation,
- Possibilité de prélever des cellules hématopoïétiques dans le cordon ombilical après un accouchement,

Haut de page

Comment s'organise un prélèvement?

Un jour, le centre d'accueil où vous êtes inscrit vous appelle : un malade, avec qui vous êtes compatible, a besoin de vous. A ce malade que vous ne connaîtrez jamais, vous allez consacrer environ deux jours.

Haut de page

Les examens préalables

Une fois la date du prélèvement fixée, le centre d'accueil organise avec vous une consultation pré-anesthésique.
Tant pour votre santé que pour celle de ce malade, des examens cliniques et biologiques vont être pratiqués. Les médecins vous questionneront également sur votre santé en général et sur ce qui, dans votre mode de vie, influe sur elle.
Une ponction dans les os du bassin

Haut de page

La ponction
Votre moelle osseuse est prélevée sous anesthésie générale par ponction dans les os du bassin.
Le volume du prélèvement est fonction de votre poids et de celui du malade. Votre moelle osseuse est un tissu qui se régénère en permanence.

Haut de page

Quels sont les risques pour le donneur ?

Hormis les risques associés à toute forme d’anesthésie, le don de moelle osseuse est sans danger.

Haut de page

Qui prend en charge les frais ?
L’établissement de santé qui réalise le prélèvement prend à sa charge les frais d’examens afférents au prélèvement, la totalité des frais d’hospitalisation, les frais de transport ainsi que, le cas échéant, l’indemnisation de la perte de rémunération subie.

Haut de page

Que se passe-t-il une fois qu je suis sélectionné pour faire un don de moelle osseuse?

Une fois la date du prélèvement fixée, le centre d’accueil, en lien avec le Registre France Greffe de Moelle, se charge :
- de contacter le service d'hématologie de l'hôpital où le prélèvement aura lieu ;
- de prendre rendez-vous avec l'équipe médicale de prélèvement ;
- de réserver une chambre dans un service de l'hôpital.
Le centre d’accueil organise avec vous la consultation pré-anesthésique, obligatoire avant tout prélèvement. Le prélèvement nécessite en une journée d’hospitalisation et deux nuits à l’hôpital.

Haut de page

Quelles sont les étapes de la préparation du patient à la greffe ?
Avant la greffe, le patient doit recevoir une préparation à la greffe dont le but est de détruire les cellules malignes et, dans le cadre des allogreffes de moelle, de détruire le système immunitaire du receveur afin d'éviter le rejet du greffon.
Les moyens utilisés sont la radiothérapie et la chimiothérapie associées de façons variables en fonction de chaque situation.

Haut de page

Quels sont les indications pour une greffe de moelle ?

    - les maladies cancéreuses (80% des cas)

La moelle est malade notamment dans les cas de leucémies aiguës ou chroniques, de certaines atteintes du système ganglionnaire.

    - les maladies déficitaires

Il peut s'agir aplasies médullaires (arrêt du fonctionnement de la moelle osseuse) acquise après une hépatite, une intoxication clinique ou sans cause évidente ou d'aplasie médullaires congénitales.

Il peut s'agir aussi de déficit immunitaire sévère du nourrisson, ou d'anomalie héréditaire de la fabrication des globules rouges (thalassémie par exemple)

Haut de page